Informations Croatie, Monténégro en Bosnie-Herzégovine

Tableau des températures

 JanFebMarAprMayJunJulAugSepOctNovDec
Zagreb111114162225272722201612
Bruxelles4581215212321201553

Forme du gouvernement :

La Croatie : démocratie parlementaire
Le Monténégro : république
La Bosnie-Herzégovine : état démocratique avec deux grandes entités autonomes : la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine (FBiH) et la République serbe de Bosnie (RS)

Capitale :

La Croatie : Zagreb
Le Monténégro : Podgorica
La Bosnie-Herzégovine : Sarajevo

Religion :

La Croatie : 86% de catholiques, 4% de serbo-orthodoxes, 1% de musulmans, 0,3% d‘évangéliques et 0,01% de juifs.
Le Monténégro : 72% de serbo-orthodoxes, 3,5% de catholiques, 16% de musulmans
La Bosnie-Herzégovine : 50,7% de musulmans, 30,7% de serbo-orthodoxes, 15,2% de catholiques

Langue :

La Croatie : le croate; langues officielles supplémentaires dans les régions avec une forte présence en minorités ethniques : le serbe, l‘italien, le hongrois
Le Monténégro : le monténégrin (écriture majoritairement latine, mais le cyrillique est toujours répandu). La pratique de l‘albanais est majoritaire dans la région de cette population langue officielle utilisée dans les écoles. Les élèves ont le choix entre le monténégrin et l‘albanais.
La Bosnie-Herzégovine : le bosnien, le croate avec un alphabet latin et le serbe avec un alphabet cyrillique.

Climat :

Climat méditerranéen le long du littoral adriatique avec un climat continental tempéré dans l‘arrière-pays.

Heure locale :

Le fuseau horaire est celui de l‘Europe centrale (CET) avec le changement d‘heure d‘été et d‘hiver. Il n‘y a donc aucun décalage horaire avec la Belgique tout au long de l‘année.

Electricité :

Courant alternatif de 220 volts, 50 Hertz. Un adaptateur est nécessaire.

Téléphoner :

L’indicatif pour les appels longue distance depuis la Belgique vers la Croatie est le 00385, vers le Monténégro le 00382 et vers la Bosnie-Herzégovine le 00387. Pour téléphoner vers la Belgique il faut saisir l‘indicatif 0032. Le 0 de l‘indicatif régional est supprimé.

Réglementation d’entrée pour les ressortissants de nationalité belge :

La Croatie : l‘entrée au pays se fait sur présentation de la carte d‘identité ou du passeport dont la validité couvre toute la durée du séjour. Vous n’êtes pas tenu(e) de présenter un visa. http://be.mvep.hr/fr/
La Bosnie-Herzégovine : l‘entrée au pays se fait sur présentation de la carte d‘identité ou du passeport. Les documents de voyage provisoires ne sont pas acceptés. NB : Les compagnies aériennes exigent souvent une validité minimale dépassant de trois mois la date de sortie de la Bosnie-Herzégovine. Les ressortissants belges ne sont pas tenus de présenter un visa. La tentative de voyager avec des documents invalides ou non-acceptés peuvent entrainer des amendes très élevées. www.mvp.gov.ba/konzularne_informacije/vize/Default.aspx.
Le Monténégro : les ressortissants belges peuvent entrer au pays à condition de présenter une pièce d‘identité (séjour d‘une durée max. de 30 jours) ou un passeport (séjour d‘une durée max. de 90 jours) dont la validité s‘étend sur toute la durée du séjour. Pour un séjour d‘une durée de 90 jours, aucun visa n‘est requis. www.mvp.gov.me/en/sections/consular-affairs/visaregimes-forforeign- citizens.http://www.mvp.gov.me/en/ministry?alphabet=lat

Vous ne pourrez recevoir des informations légales et / ou des informations complémentaires aux indications susmentionnées au sujet des conditions d‘entrée au pays qu‘en vous adressant directement à l‘ambassade où au consulat général de votre pays de destination. Il est conseillé aux ressortissants d‘autres pays de se renseigner sur les conditions d‘entrée au pays à l‘ambassade correspondante. Le cas échéant, il relève de votre responsabilité de faire la demande du visa requis et de le présenter au moment voulu. Nous vous informons que RSD Belgium ne peut être tenu responsable en cas de refus d’embarquement ou d‘entrée sur le territoire en cas de présentation d‘un document d‘identité non valide.

Guide :

Vos guides sont parfaitement qualifiés et vous feront découvrir de manière détaillée le pays, ses habitants, l’histoire, la culture, etc. ils vous informeront d’un point de vue organisationnel, et seront toujours à vos côtés pour vous conseiller et vous aider. Ils vous aideront lors de l‘attribution des chambres, et se réjouissent de pouvoir vous saluer lors de la première information avec une boisson de bienvenue. Nous avons concocté un programme varié comportant de nombreux moments forts pour que vous puissiez profiter de la culture et de la diversité des paysages croates, bosno-herzégovins et monténégrins et pour que vous puissiez vous familiariser avec le pays et ses habitants. Votre voyage inclut déjà de nombreuses prestations. Si vous le souhaitez, vous aurez la possibilité de réserver des prestations complémentaires :
Forfait « Gastronomie » : ce forfait comprend une demi-pension, sous forme de dîners copieux avec un buffet de spécialités internationales, seulement 139€ par personne.
Forfait « Découverte » : ce forfait inclus une excursion à Mostar, un voyage en bateau jusqu‘à l‘île de « Gospa od Škrpjela » et l‘excursion « Dubrovnik by night : seulement 85€ par personne.

Monnaie/Banque/Carte de credit :

La Croatie : L‘unité monétaire est le kuna croate (HRK). 1 kuna = 100 lipa. Cours (janvier 2019) : 1 EUR = 7,42 HRK; 1 HRK = 0,13 EUR.
Le Monténégro : Le Monténégro appartient à l‘union monétaire européenne; la devise utilisé est donc l‘euro.
La Bosnie-Herzégovine : L‘unité monétaire est le mark convertible (BAM). 1 mark = 100 fening. Cours (janvier 2019) : 1 EUR = 1,96 BAM; 1 BAM = 0,51 EUR.

La Croatie : Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des hôtels, restaurants, stations services et magasins. Les retraits d‘espèces sont possibles aux distributeurs automatiques avec une carte maestro EC ou avec une carte de crédit. Beaucoup de commerçants facturent en euro, il est cependant obligatoire de régler en kuna. Il est possible de faire un change de monnaie dans les banques (fermées le samedi + le dimanche) et dans les nombreux bureaux de change.
Le Monténégro : Les cartes de crédit courantes sont acceptées sur tout le territoire. Il existe de nombreux distributeurs automatiques. L‘acceptation de cartes V-Pay et Maestro est limitée. Celles-ci peuvent être utilisées pour le retrait d‘espèces à certains distributeurs automatiques, mais pas pour les opérations de paiement classiques.
La Bosnie-Herzégovine : Il est possible de faire un retrait d‘espèces aux distributeurs automatiques à l‘aide d‘une carte de crédit et de son code PIN. Les cartes de crédit sont de plus en plus souvent acceptées dans des hôtels, restaurants et magasins, mais il est recommandé de faire les paiements en espèces. Pour éviter tout problème lors des opérations de paiement, il est recommandé d‘utiliser des petites coupures. Les institutions officielles (p.ex. la poste) n‘acceptent que les paiements en BAM.

Formalités douanières :

La Croatie : Pour les marchandises à usage personnel, il existe un plafond en dessous duquel aucun droit de douane n‘est dû et qui ne requiert aucune déclaration à la douane. Il est possible de consulter la quantité exacte à l‘administration des douanes croates (https://carina.gov.hr/). La valeur des marchandises qui entrent au pays par voie aérienne ne doit pas dépasser 430€. Les espèces ou chèques dont la valeur dépasse les 10.000€ (ou équivalent) doivent être communiqués par écrit au préalable.
L‘importation et le transit d‘objets pouvant être utilisés pour une attaque comme p.ex. le gaz poivre ou un couteau doivent impérativement être déclarés lors du passage de la frontière. Les infractions sont sanctionnées par des amendes élevées.
Le Monténégro : L‘importation et le transit de devises dont la valeur est inférieure ou égale à 10.000€ sont autorisés. Il est autorisé d‘amener provisoirement des marchandises destinés à l‘usage personnel sur le territoire, mais elles doivent quitter le territoire à terme du séjour. Pour certains objets (caméras, ordinateurs ou similaire), il existe des restrictions quantitatives. L‘importation libre de droits de douane des marchandises suivantes est soumise à des restrictions : Boissons alcoolisées (2l de vin ou 1l de spiritueux à plus de 22%), tabac, (200 cigarettes ou 50 cigares ou 250 g de tabac), parfum ou eau de toilette (50 grammes).
La Bosnie-Herzégovine : Les devises peuvent être déclarées mais ce n‘est pas une obligation explicite. Les personnes en possession d‘une arme ne seront pas autorisées à passer la frontière. L‘importation de cigarettes et d‘alcool est soumise aux mêmes conditions que celles des pays de l‘UE.
Vous obtiendrez d‘autres informations douanières concernant l’importation de marchandises auprès de l’ambassade de votre pays de destination. Elle est la seule habilitée pour vous donner des renseignements valables juridiquement. Pour plus d’informations sur l’importation de marchandises en Belgique, consultez le site Internet des autorités douanières belges : http://diplomatie.belgium.be/fr.

Conseil de sécurité :

La petite délinquance des villes tend à être plus faible que dans certaines métropoles européennes. Il est cependant recommandé aux touristes de prendre les précautions habituelles. Les permis de conduire européens et les documents de voyage contenant des titres de séjour dans des pays européens sont très convoités par les voleurs.

Dispositions pénales particulières :

La Croatie : Il n‘existe aucune recommandation particulière.
Le Monténégro : Depuis le 01.01.2006, les actes sexuels sur des mineurs sont punissables. L‘acquisition, la vente ou la détention de stupéfiants sont sévèrement sanctionnées. Ceci est également valable pour des petites quantités destinées à un usage exclusivement personnel.
La Bosnie-Herzégovine : Il est interdit de photographier certains bâtiments ou installations affichant les signalisations correspondantes (notamment l‘ambassade américaine à Sarajevo). Le non-respect de cette interdiction peut faire l‘objet d‘une amende.

Informations d‘ordre médical :

Le ministère des affaires étrangères recommande les vaccinations contre le tétanos, la diphtérie et l‘hépatite A.
Dans certaines régions de ces pays, il existe un risque de transmission de l‘encéphalite à tiques (FSME), de la borréliose ou de la maladie de Lyme. C‘est pourquoi vous devriez vous informer au sujet des vaccinations à faire et sur les méthodes pour éviter les maladies correspondantes, resp. sur la reconnaissance rapide des symptômes. Il est possible d‘éviter les diarrhées et autres maladies infectieuses en veillant à l‘hygiène lors de la prise des repas et des boissons et en utilisant des protections antimoustiques. Il n‘existe aucune garantie relative à l‘exactitude et à l‘exhaustivité des informations médicales et aucune responsabilité ne peut être assumée pour couvrir d‘éventuels dommages. Vous êtes responsable de votre propre santé.

Assistance médicale :

La Croatie : Sur présentation d‘une carte médicale européenne d‘une assurance maladie allemande publique, il est possible de bénéficier d‘un traitement médical  d‘urgence. Le cas échéant, il sera nécessaire de payer la différence. Dans certains cas, il sera demandé de faire un règlement immédiat des frais médicaux ; dans ce cas de figure, il est recommandé de demander une facture détaillée. Les frais liés au rapatriement ne sont généralement pas remboursés par les caisses d‘assurance-maladie ; pour cette raison, il est recommandé de souscrire à une assurance-maladie de voyage privée. En plus des médecins établis, il existe dans de nombreuses villes des centres médicaux (« Dom Zdravlja »). La plupart des polycliniques sont des cliniques privées.
Le Monténégro : Une prise en charge médicale conforme aux normes belges n‘est pas toujours garantie. Les hôpitaux ne disposent pas systématiquement des équipements adaptés et il arrive dans certains cas qu‘ils ne soient pas en mesure d‘apporter les soins médicaux adaptés aux patients souffrant de pathologies spécifiques. L‘hygiène est généralement insuffisante.
La Bosnie-Herzégovine : Les soins médicaux sont problématiques sur plusieurs plans dans le pays. Notamment en dehors des grandes villes, il existe très peu de médecins qui maîtrisent l‘anglais. Il est recommandé de souscrire à une assurance-maladie pour l‘étranger avec une option de rapatriement médical en Belgique. Il est conseillée d‘emporter une pharmacie de voyage.

Le client doit s‘assurer de l‘adéquation de sa forme physique et psychique au séjour choisi et de l‘autonomie physique et psychique qu‘il implique.

Les informations contenues dans ces pages sont susceptibles de modification et sont données à titre indicatif. Juin 2019


retour à Conseils et informations

Agrandissement: